fbpx
Cocon sémantique : organiser son linking interne pour booster son SEO
802
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-802,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

Cocon sémantique : la technique SEO de linking interne sémantique

Quand il s’agit de référencement naturel, il ne peut y avoir de vérité absolue. Cependant certaines techniques d’optimisation de contenu venant de l’expérience de certains référenceurs ont fait leur preuve.

C’est le cas du linking interne en cocons sémantiques, que j’ai moi-même expérimenté, avec résultats. probant. L’intérêt de cette méthode d’optimisation est qu’elle va clairement dans le même sens que l’évolution de l’algorithme de Google, une prise en compte de plus en plus importante du champs sémantique d’une page et de ses pages liées.

A la fin de cet article, vous saurez donc comment organiser le linking interne de votre contenu, afin de tirer un maximum profit de ces évolutions.

Cocon sémantique ou topic clusters ?

Alors tout d’abord il faut savoir que les cocons sémantiques et topic clusters sont 2 notions qui recouvrent en gros les mêmes principes.
Je fais exprès d’employer ces 2 termes car si la notion de topic cluster est assez récente, très populaire outre atlantique et propulsé par Hubspot, le cocon sémantique lui est un concept beaucoup plus vieux et théorisé par un français : Laurent Boureilly, à partir du concept encore plus ancien du siloing.

Voilà une de ses conférences :

On travaillait donc dejà selon les préceptes du cocon sémantique avant que les notions de topic cluster et de content pillars ne voient le jours.
Donc rendons à César ce qui lui appartient.
Pour être bien clair, on parle donc ici de structure de linking interne entre vos pages de contenus, on ne parle pas de l’infrastructure du site qui peut parfois être différentes selon les besoins, je pense notamment aux pages catégories des sites e-commerce par exemple.
une organisation qui colle de plus en plus à l’évolution de l’algorythme de Google.
J’ai parlé des critères à privilégier pour être bien vu de Google dans une autre video, le lien est dans la description, il s’agit de tous les critères directement liés à la satisfaction du visiteur par rapport à sa requête. Google veut être sûr que les pages proposés répondent au mieux à la demande.

En effet si pendant longtemps l’algo de Google était très axé sur les mots clés, au point qu’on avait de meilleurs résultats lorsque l’on faisait une recherche par mot clé dans google que lorsque l’on faisait une requête naturelle contextualisée.
Aujourd’hui, il est très loin le temps où Google se contentait de trouver des pages remplies avec le même terme de recherche, il semble désormais donner beaucoup plus de crédit au sujet en lui même, et donc au fameux “topic authority” de votre page.
Celui-ci prends en compte le champs sémantique de votre page, la cohérence sémantique des autres pages liées, leurs sujets, et la cohérence de la structure des liens.
Vous devez prouver à Google que vous êtes l’expert absolue du sujet en question, non pas parceque vous avez une page qui le traite, mais parceque vous avez une structure entière de pages qui traite chacun des détails le concernant et des sujets directement liés.

1 – Cocon sémantique : principe de base

cocon_semantique

Dans cette configuration classique, il n’est pas rare de trouver par exemple un blog avec des articles classés chronologiquement. Même si on trouve des filtres par catégories et des articles traitant de certains mot clés, le blog dans son ensemble n’a pas d’organisation thématique.
N’ayant pas cette organisation sémantique, chaque article est pour Google une entité distincte et il n’est pas rare que certaines pages se concurrencent entre elles sur les mêmes mot clés.

Maintenant voyons comment le même contenu est organisé avec les cocons sémantiques ou topic clusters.

contenu en cocon sémantique

Le contenu est organisé en différents cocon sémantiques étanches, des page thématique principales appelé “pillar page” en dessous desquelles sont lié le reste du contenu thématique, des pages qui s’attarde sur une sous partie spécifique de la pillar page.
Ainsi Google trouve une structure cohérente et complète, et vis à vis du visiteur, le site la possibilité de devenir une ressource experte qu’il pourra toujours revenir consulter.

2 – La page d’indexation ou « Pillar page »

L’élément central de la stratégie de contenu est la pillar page, la page index que vous cherchez à référencer le plus, aussi appelé la page mère dans les cocons sémantiques.
Il s’agit d’une landing page longue qui doit couvrir l’intégralité de la thématique, répondant aux requêtes les plus courantes des visiteurs.
La difficultés sera de définir vos “content pillars”, c’est à dire vos différentes thématiques de contenu, sur lesquelles vous souhaitez communiquer pour votre business.
Je ferais une video prochainement sur tout le travail en amont pour définir ces “content pillars” et établir sa stratégie de contenu.

Par exemple si mon activité est une agence de digital marketing
On pourrait envisager de répartir le contenu autour des thèmes suivant :

  • Promouvoir son business grâce au SEO
  • Promouvoir son business grâce aux réseaux sociaux
  • Promouvoir son business grâce à la publicité
  • Quels stratégies marketing pour votre business
Pillar pages

Ces pillar pages sont les landing pages phare de votre activité, qui ont un objectif de conversion, direct (comme vendre un service ou un produit) ou non (juste récupérer un email). Je parle de ces 2 méthode de conversion dans ma video sur le content marketing.
(le lien est dans la descritpion)
Ces pages doivent s’apparenter à un wikipedia du sujet en question, chaque sous partie étant évoqué, et proposant une page plus détaillé en lien.
Des liens vers les topics cluster.

3 – Les topic clusters

Le topic cluster vient donc en support à votre pillar page, la renforçant avec des backlinks.
Il s’agit des différentes pages, appelées aussi les pages filles, traitant des sous parties évoqués dans la pillar page.

Si la pillar page donne une vue d’ensemble aux visiteurs, le topic cluster doit quant à lui rentrer dans le détails de chaque sujet de la thématique.
C’est à dire, proposer des pages optimisées autour des mots-clés de la long train, relatif au sujet principal. Je vous met un lien dans la description si vous ne connaissez pas ce terme de longe train. Il s’agit des requête plus spécifique avec moins de volume de recherche, mais qui sont cherché néanmoins par vos clients potentiels.

Si on reprends notre exemple, pour la pillar page “Ads”
On pourra avoir comme “Adwords”, « Facebook Ads », ou « Taboola ».

topic cluster ou cocon sémantique

De la même façon chaque page fille du topic cluster peut à son tour disposer un topic cluster propre pour être encore plus complet.
Ce dernier sera composé donc de page petites filles.

4 – Le linking sémantique

Afin de signifier à Google cette organisation thématique, on utilise la base de l’algoritme de Google, c’est à dire le lien.
On va donc procédé à un linking interne entre ces pages, pour lui faire comprendre la hiérarchie et la structure de nos pages.

La pillar page ou page mère fait un lien vers chacune de ses pages filles dans les topic cluster.

Les pages filles font un lien vers la page mère et se font également un lien entre elles.

structure de liens cocon sémantique

Et si la thématique a été bien développé, on reproduit ce shéma à un niveau inférieur, avec les pages petites filles qui font un lien vers les pages filles + un lien entre elles. Et les pages filles qui font un lien vers les page de leur topic cluster.

structure cocon sémantique niveaux

Alors si il est plutôt simple d’ajouter des lien pour réaliser ce linking interne, il peut être plus compliqué d’en enlever d’autres. En effet n’importe quel autre lien interne renvoyant le robot de Google vers une page autres que celles que l’on vient de détailler, met en péril les cocons sémantiques.
C’est à dire que si vous faites un lien vers une autre page de votre site qui n’est pas dans la thématique, vous saborder l’étanchéité de votre cocon sémantique, et quand Google va venir visiter les pages de lien en lien, il risque de pas bien interpréter la structure de lien tel que l’on souhaite qu’elle soit comprise.

5 – Comment intégrer les liens dans votre contenu

Reste donc à voir comment on peut placer ces liens dans le contenu des pages pour que cela soit lisible pour le visiteur, et que son expérience soit optimal.
Je vous propose la structure suivante.

les liens sémantique dans votre contenu

Dans l’introduction, vous faites un lien vers la page mère, si il y en a une, ce qui n’est pas le cas pour les pillar pages. Ce lien en début de page, indique à google que cette page de destination est très importante.

Puis sous l’introduction vous proposez un sommaire, afin que le visiteur puisse sauter directement à la sous partie qui l’intéresse.

Vient par la suite les différentes sous parties, avec un texte traitant du sujet, et un lien vers la page fille qui traite du sujet en question plus en détails.

Enfin à la fin de la page, vous pouvez faire un block du genre sur le même sujet :
Et là vous listez toutes les pages soeurs les unes sous les autres.

Conclusion

Pour conclure, la méthode des cocons sémantiques ou des topic clusters est une excellent moyen d’organiser votre contenu afin de passer au yeux de Google pour l’expert du sujet, et ainsi être favorisé dans les résultats de recherche.
En plus d’augmenter votre traffic SEO, vous passerez également aux yeux du visiteur de votre site pour un expert du sujet. Vous aurez d’autant plus de faciliter à le convertir ou à récupérer un email.

Pour se faire vous devez respecter quelques obligations

Chaque cocon doit être complet et unique
Il ne doit traiter que d’un seul thème, et celui-ci doit répondre à toutes les questions possibles de votre audience. Si un sujet se retrouve dans plusieurs cocons, c’est que la structure est mal construite, il faut recommencer.

Chaque cocon doit être étanche
Pas de liens internes en dehors de ceux que l’on a vu dans cette video

Les topics clusters doivent être optimisés pour vous ramener du business
Il faut Intégrer dans les topic cluster tous les mots-clés pertinents pour votre activité. Ce travail doit se faire en amont de la définitions des content pillars.

Ce sujet peut vous intéresser aussi :

Comment obtenir plus de traffic SEO sans attendre des mois ?

Retrouvez nos 3 conseils SEO pour plus de traffic tout de suite

Comment faire pour ne pas se perdre dans les tonnes de conseils d’optimisations SEO ?

Retrouvez ma conversation avec un expert SEO pour tout savoir

  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
Newsletter Exclusive 1/Semaine 💎

Je fais pour vous une veille GROWTH MARKETING, sélectionne la crème des contenus disponibles et vous l’envoie chaque semaine dans votre boite email 📬