fbpx
Référencement Naturel : comment référencer son site sur Google ?
749
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-749,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

Référencement naturel (ou SEO)

Le référencement naturel reste une catégorie reine du marketing digital

Et à juste titre, on parle quand même de traffic entrant sur votre site, de personnes qui ont effectué une action de recherche, qui ont manifesté une intention, un besoin.
Seulement voilà :

Comment positionner les pages de votre site de manière durable sur les moteurs de recherche, et sur Google en particulier ?
Si la réponse à cette question est encore un mystère pour vous, ce guide est fait pour vous.

QU’EST CE QUE C’EST LE REFERENCEMENT NATUREL EXACTEMENT ?

Le référencement naturel ou SEO, est un très bon canal d’acquisition pour la plupart des business.
Il englobe l’ensemble des techniques et méthodes ayant pour but de positionner les pages de votre site internet le plus haut possible dans les résultats naturels des moteurs de recherche.
Le but étant bien sûr d’augmenter la visibilité de vos pages et le traffic qui en découle, tout ça en appliquant des bonnes pratiques et règles encouragés par les moteurs de recherche.

Il est souvent privilégié pour sa durabilité, et aussi car on a tendance à penser qu’il s’agit de trafic gratuit.
Cependant, mettre en place une stratégie de référencement naturel est très long, comptez entre 6 mois et un an pour commencer à avoir des résultats, et demande énormément de ressources.
Par conséquent, ne faites pas la même erreur que moi par le passé, ne mettez en place une stratégie SEO que si vous avez déjà trouvé votre product market fit.
Je vous renvoie à mon article sur le sujet pour déterminer si vous avez un product market fit ou pas.

Si vous n’avez pas de product market fit, vous avez d’autres priorités, laissez tomber complètement le référencement naturel.

1 – Le référencement naturel, c’est Google !

referencement naturel su google

Le référencement naturel concerne normalement tous les moteurs de recherche (Yahoo, Bing, etc…) mais on ne va s’intéresser qu’à Google.
Tout simplement car cela représente à peu près 90% des requêtes sur internet, donc on oublie le reste.

« Il faut savoir que le SEO est de la retro ingénierie, il s’agit de deviner en quoi consiste l’algoritme de Google. Il n’y a donc aucune vérités absolue. »

C’est quelque chose à garder toujours en tête, car quand on parle référencement naturel, beaucoup de gens sont pétris de certitudes, se faisant le relais des bonnes pratiques qui circulent.
Je ne parlerais donc dans cet article que de mes propres conclusions issues de mes propres expérimentations.

Par exemple, pendant longtemps les webmasters et experts SEO avaient comme principale obsession de garder un maximum de “link juice” en évitant de faire des liens sortants vers d’autres sites.
Hors les liens sortants enverraient un message positif à Google et son algorithme, ce qui jouerait beaucoup dans le référencement.
J’en veux pour preuve un article que j’ai écrit en 2015 juste pour tester, avec beaucoup de liens sortants et surtout sans aucun backlinks, c’est-à-dire aucun lien entrant aucun liens entrants pour pousser son référencement.

Vous pouvez le trouver en tapant “ecran iphone 6 cassé” dans Google. Je vous laisse essayer et tomber sur mon article de helpyapp.fr 🙂
Jusqu’à aujourd’hui, il est numero 1 dans la SERP (les résultats de recherche) et devant même le support Apple.

Depuis, les liens sortants font partie des optimisations recommandées, mais cela prouve bien qu’en matière de référencement naturel, il faut toujours se méfier des bonnes pratiques admises et des gens qui assènent des vérités sur ce qu’il faut faire ou non.
Aucune démonstration, même si elle paraît la plus logique possible, n’est valables tant que l’on n’a pas des résultats pour prouver ce que l’on avance.
La seule vérité c’est le test.
En particulier quand l’algorithme change régulièrement.

2 – L’algoritme de Google

algorythme de google

On peut lire qu’il y aurait aux alentours de 200 critères dans l’algorithme Google.
Certains tendent à faire l’unanimité, d’autres sont controversés, mais surtout on ne connaît pas la pondération de chacun de ces critères.
Retrouvez ici les guidelines Google pour le référencement.

Pour rappel ce qu’on sait historiquement de cet l’algorithme vient :

  1. D’abord des recommandations Google lancées par Matt Cutts, l’ancien communiquant SEO de Google, et par ses remplaçants. Il s’agit d’un mélange de langue de bois et d’orientations que Google veut donner aux webmasters, officiellement pour leurs biens.
  2. Des mises à jour d’algorithme violente comme Panda ou Pingouins par exemple, ayant entrainé des chutes spectaculaires de positionnements dans la SERP, j’ai eu le plaisir d’expérimenter ça. Des business ont carrément coulé à cause de certaine de ces mises à jour.
  3. Mais surtout de la connaissance commune venant des expérimentations de chacun et en même temps du relais aveugle de bonnes pratiques.

Dans cette brume, on peut néanmoins distinguer une orientation, des constantes qui perdurent au fil des mises à jour, des critères que je soigne particulièrement.

3 – Les critères principaux à retenir de l’algorythme

Voilà donc pour moi, quelques critères principaux à retenir, il s’agit d’une liste non exhaustive bien sûr.
Ces critères tournent finalement tous autour d’un seul sujet : l’utilisateur et sa satisfaction.

  • Google veut avoir l’assurance que ce qui est présenté à l’utilisateur dans la SERP corresponde parfaitement à sa requête. Il faut une page spécifique répondant précisément à la requête de l’internaute
    Le premier critère sera donc le taux de clic sur votre page dans les résultats de recherche. Si ce taux est bon cela voudra dire que votre titre et méta description correspondent à la recherche de l’utilisateur.
  • Google veut avoir l’assurance que l’utilisateur arrive sur une page de qualité
    • Les mots clés dans l’URL, les balises, le texte, et le champ sémantique utilisé.
    • Un contenu bien structuré, très riche et unique
    • Le nombre et puissance des backlinks
    • Experience utilisateur, tout ce qui est vitesse de chargement, experience mobile, https. D’ailleurs beaucoup de spécialiste SEO ont tendance à rester sur les aspects techniques et à oublier l’expérience utilisateur pure. L’utilisateur doit être satisfait du contenu, de la mise en page, être attiré par des belles images, des vidéos, cela doit être facile à lire.
  • Google veut avoir l’’assurance que l’utilisateur arrive sur un site de qualité.
    • L’âge du domaine,  sa réputation, ou encore la réputation du whois.
    • La qualité de l’ensemble des pages
    • Les signaux sociaux, c’est-à-dire, votre popularité et présence sur les réseaux sociaux.

4 – Le linking interne en cocons sémantiques ou topic clusters

On parle ici de structure de liens externes entre vos pages de contenus. C’est-à-dire les liens qui relient vos différentes pages en elle-même.
Comme nous venons de voir dans le paragraphe précédant les critères à privilégier pour soigner son référencement naturel et être bien vu par Google, sont ceux directement liés à la satisfaction du visiteur par rapport à sa requête.
Pour ce faire, Google analyse le champ sémantique de votre page, la cohérence sémantique des autres pages liées, leurs sujets, et la cohérence de la structure des liens.
Cela implique que si votre page fait un lien vers une page traitant d’un sujet non directement lié, cela parasitera la compréhension de Google sur le sujet que vous traitez.
Par contre si Google a l’impression que vous êtes l’expert absolu du sujet car vous proposer une structure de pages traitant de tous les sous sujets liés au thème de départ, vous gagnerez en autorité sur le dit sujet.

De plus, les pages en haut de la structure seront « poussées » par les autres pages, et si une page de l’arborescence performe plus que les autres, cela bénéficiera également aux autres pages grâce à la structure de liens en circuit fermé.
Je parle en détails de ces structures de linking interne dans un article spécifique que vous pouvez retrouver ici.

J’ai aussi consacré une vidéo au cocon sémantique sur ma chaine Youtube :

5 – Peut-on améliorer son référencement naturel rapidement ?

Comme nous l’avons vu, mettre en place une stratégie de référencement naturel from scratch est donc très long et nécessite beaucoup de ressources.
Cependant si vous ne partez pas de zéro, et que vous avec déjà un peu de traffic sur votre site, vous avez de la matière pour travailler votre SEO.

En effet, il s’agira d’optimiser votre traffic actuel en faisant un petit audit de votre référencement naturel actuel.
Par la suite des actions simples pourront être effectuées sur votre site, pour obtenir une augmentation de traffic presque immédiate (de quelques jours à quelques semaines).
On est loin des 6 mois minimums d’une stratégie référencement SEO global.
Retrouvez dans cet article les 3 astuces pour améliorer rapidement votre référencement naturel.

J’ai aussi consacré un épisode de No Bullshit Marketing sur ces astuces :

Conclusion

Pour conclure, ne vous lancez dans une stratégie de référencement naturel QUE si vous avez un product market fit et une visibilité sur plus d’1 an.
Si vous avez déjà un peu de traffic, vous avez quelques actions réalisables qui vous permettront d’avoir plus de traffic rapidement tout de même.
Évitez de suivre des bonnes pratiques parce qu’un expert vous dit que c’est comme ça, demandez des preuves.
Et pour finir, pour soigner son référencement, attardez-vous sur les critères directement liés à l’expérience de l’utilisateur et sa satisfaction,
Car ce sont ces critères qui seront durablement utilisés dans l’algorithme de Google.

Ces sujets peuvent vous intéresser aussi :

Comment faire grossir votre business grâce au Growth Hacking ?

Retrouvez notre guide du Growth Hacking

Comment organiser sa stratégie marketing digital sur les réseaux sociaux ?

On creuse le sujet dans ce guide du Social Media Marketing

Quelle stratégie marketing digital pour votre business ?

On passe en revue les différentes stratégies marketing digital et les erreurs à éviter

Qu’est-ce que l’inbound marketing ??

On voit en quoi cela consiste et comment l’appliquer votre business

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •