fbpx
3 Conseils SEO pour augmenter son traffic sans attendre des mois
773
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-773,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive
 

3 CONSEILS SEO POUR AUGMENTER SON TRAFFIC SANS ATTENDRE

Une stratégie SEO de création de contenu nécessite beaucoup de ressources et de temps, avant de voir les premiers résultats, il faut compter au minimum 6 mois.
Et cela peut effrayer beaucoup d’entrepreneurs.
Pour tous ceux qui ont déjà un site avec un peu de contenu et déjà un peu de traffic, et qui n’ont pas envie d’attendre aussi longtemps pour avoir des résultats,
il existe des actions que l’on peut mettre en oeuvre rapidement, pour avoir une augmentation de traffic quasi immédiate (de quelques jours à quelques semaines).

Alors avant de vous donner ces astuces de référencement naturel je voudrais insister sur le fait que le SEO est de la retro ingénierie.
Il s’agit en gros de deviner de quoi est fait l’algorithme de Google, mais personne ne le sait vraiment.
Avec l’expérience on s’en approche, mais l’algorithme évoluant sans cesse, on peut juste deviner une tendance et appliquer des bonnes pratiques qui vont avec.
Il n’y a donc aucune vérité absolue, ainsi il faut se méfier des conseils SEO qui circulent et qui sont relayer aveuglement.
La seule vérité c’est de tester.
Je ne vous parle donc ici uniquement de mon expérience personnelle, et de mes propres conclusions.
J’ai d’ailleurs fais un article sur le référencement naturel et les critères privilégiés par Google, le lien est à retrouver dans la description.

1 – Optimiser balise title et la metadescription

Optimiser title et meta description

On va commencer par la première étape d’une recherche sur Google : La page des résultats de recherche.
La balise title et la meta description sont les éléments de votre page qui apparaissent dans ces résultats de recherche.
Google a toujours pour objectif la satisfaction du visiteurs, ba oui, lui aussi il optimise le parcour de ses utilisateurs, il prendra donc en considération tous les facteurs prouvant l’intérêt, ou le manque d’intérêt, de l’internaute pour votre page.
Et il commencera par le taux de clic sur chaque page proposée dans les resultats de recherche, en en fera un facteur de priorisation.

Ainsi votre objectif est de tout faire pour que le visiteur clique sur votre page dans les résultats et pas sur une autre.
Si vous n’êtes pas premier dans les résultats vous partez bien sûr avec un handicap, mais vous avez tout de même des coups à jouer pour améliorer le taux de clic sur votre page, et espérer passer numero 1 des recherches.

– Tout d’abord le fond, vous devez mettre dans le titre et la méta description le terme de recherche que vous visez, le mot clés pour lequel vous avez optimisé votre contenu.
Votre titre et votre meta description doivent correspondre au maximum à la requete de l’internaute. Il veut cliquer sur la réponse à sa requête, alors à vous de lui faire comprendre que vous avez le contenu approprié.
Si par exemple vous tapez “Purger son radiateur” vous aller toujours préférer cliquer sur la page dont le titre est “purger son radiateur” même si l’autre résultat qui est “bien entretenir son radiateur” juste à cotés a un meilleur contenu.

– Deuxièmement, la forme, vous devez attirer l’attention de l’internaute et lui donner envie de cliquer. Il y a des formes qui selon des études convertissent mieux que d’autres. Les formes interrogative, comme  « Comment purger son radiateur ? » Ou encore les formes basées sur les listes « 21 façons de purger son radiateur »

Cela fonctionne dans la plupart des cas effectivement, je vous le confirme, et selon ces mêmes études, mettre un chiffre impair dans la forme de liste augmenterais d’autant plus de le taux de clics.
Bon ça je ne l’ai pas constaté, donc à vous de voir, vous tester et vous voyez ce qui marche le mieux.
Aussi les majuscules. Je me rappel avoir vu sur un forum SEO une conversation sur l’utilisation des majuscules dans ces balises. Il était question qu’il ne fallait pas le faire, parce que les gens auraient l’impression que l’on « crie » et que c’était trop agressif.
Et bien pour avoir testé, je peux vous dire que mettre votre mot clés en majuscule dans le titre et surtout dans la meta description fait augmenter le taux de clics. C’est comme ça.

– Dernièrement une petite astuce. Si vous êtes sur un marché concurrentiel et qu’il y a des résultats « Adwords » au dessus des résultats de recherche organique.
Je vous conseil de recopier leur titre et meta description.
En effet il y a de forte chance que mettant de l’argent dans leur campagne, ils ont déjà fait ce travail d’optimisation et font tourner les annonces qui ont déjà le meilleur taux de clics.

Pourquoi réinventer la roue 😉

2 – Baisser votre taux de bounce

La deuxième étape du parcours de l’internaute, après avoir cliqué sur votre page dans les résultats de recherche est l’arrivé sur votre page de destination.

Google, toujours dans sa recherche de satisfaction de l’utilisateur, va faire grandement attention au « taux de bounce » sur votre page.
C’est à dire, aux % de visiteurs qui quittent très rapidement la page.
Vous devez donc absolument faire baisser ce taux de bounce.
Pour ce faire il y a plusieurs choses à surveiller :

  • Premièrement, le temps de chargement de la page : si votre page met un temps fou à charger vous allez perdre la plupart de vos visiteurs avant que celle ci soit complètement chargée. C’est souvent du à des images pas optimisées ou une quantité de plugins ajoutés au site, pour savoir ou ça cloche je vous invite à faire ces petits audit gratuit, il vous diront quoi faire.
  • Deuxièmement, l’expérience utilisateur. Le contenu est il pertinent ou bien est-ce juste du remplissage ? Y a t il des couleurs attractives, une image principale accrocheuse qui donne envie d’en savoir plus ? A t on assez rapidement dans la page des videos, ou des gifs si possible ? Le contenu est il aéré et agréable ? Tout ce qui rendrait l’expérience moins pénible que juste se lancer dans la lecture d’un pavé indigeste.
    Pensez au nombre de fois ou vous avez quitter une page par découragement juste après être arrivé.
  • Et enfin le plus évident, la cohérence du contenu avec la requête.
    Si vous avez fais en sorte que le visiteur retrouve son terme de recherche dans la balise title et la meta description. Il doit également retrouver son terme de recherche dans les titre de votre page, l’introduction, etc..
    Sinon il risque d’être déçu par la page de destination, et ne pas faire l’effort de consulter le contenu.

3 – Ne plus rater les opportunité de traffic

Pour nous tous qui essayons donc par retro ingenierie de savoir comment fonctionne l’algorithme de Google. Il existe un outils gratuit qui nous donne des chiffres sur notre traffic.
Il s’agit de Google Search console et beauté de l’outil, ces chiffres sont fournis par Google lui même. Donc là on est au plus proche de la source.
Sans rentrer dans les détails, cet outil nous montre par quels mots clés des visiteurs arrivent sur notre site. Il nous montre également pour un terme de recherche le nombre d’impression qu’a réaliser notre page dans les résultats de recherche, c’est à dire le nombre de fois ou notre page a été proposé à un internaute et le % de ces internautes qui ont cliqué sur notre page.

Si cela en fait un outil idéal pour mesurer nos expériences d’optimisation de balise title et meta description du conseil numero 1, cela nous permet aussi de voir qu’une de nos pages apparait dans des résultats de recherche pour un mot clés que l’on avait pas du tout ciblé et qui par conséquent n’est pas cliqué par les internautes.
Augmenter ce taux de clic, impliquera une augmentation direct de votre traffic.
Ainsi si le titre de votre page est “bien entretenir son radiateur” et que vous voyez que vous êtes proposé à des internautes qui tape “purger son radiateur” vous pourriez tout à fait optimiser votre page pour satisfaire également ce terme de recherche, sans pour autant perdre votre premier mot clés qui est “entretenir son radiateur”.

Dans ce cas précis, il faudrait ajouter le 2eme terme de recherche dans la balise title et la meta description, ainsi que , bien entendu, dans le contenu de votre page.
Par exemple on pourrait envisager que la balise title deviendrait “ Entretenir son radiateur : comment nettoyer et purger son radiateur ?”

Conclusion

Pour conclure, si vous avez déjà un peu de traffic, vous pouvez tout à fait effectuer des actions SEO dont vous pourrez voir les résultats très rapidement sans pour autant attendre des mois.
Vous pouvez commencer par optimiser la balise title et la meta description de chacune de vos pages.
Réduire le taux de bounce sur vos pages, ce qui enverra un signe positif à google sur la qualité de la page de destination.
Et enfin ne pas passer à cotés d’opportunités de traffic, qui ne nécessite qu’un faible coup d’optimisation pour augmenter le traffic sur votre site, en étudiant les termes de recherche qui vous amène déjà du traffic grâce à la Google Search Console.

Ce sujet peut vous intéresser aussi :

Comment booster son SEO grâce au linking interne en cocon sémantique ?

Retrouvez mon guide du cocon sémantique

Comment faire pour ne pas se perdre dans les tonnes de conseils d’optimisations SEO ?

Retrouvez ma conversation avec un expert SEO pour tout savoir

  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
Newsletter Exclusive 1/Semaine 💎

Je fais pour vous une veille GROWTH MARKETING, sélectionne la crème des contenus disponibles et vous l’envoie chaque semaine dans votre boite email 📬