fbpx
A qui tu parles ? Connaitre son audience grâce au modèle "Process Com"
1017
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-1017,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
 

A qui tu parles ? Connaitre son audience grâce au modèle « Process Com »

Basiquement vous vendez quand vous arrivez à convaincre votre audience cible d’utiliser votre produit.

Définir son audience cible et le message pour convaincre est normalement un travail préliminaire au marketing, que l’on doit réaliser afin de trouver son Product/Market fit.

 

Et c’est seulement une fois que vous avez un Product/Market fit que vous pouvez commencer à créer votre stratégie marketing digitale et faire des actions marketing.

Auparavant, en matière de marketing vous devez uniquement vous contenter de faire venir un flux constant de personnes, juste pour pouvoir tester les différentes audiences et les différents messages.

Si le terme product/market fit ne vous dis rien, j’ai fait une vidéo sur le sujet 😉

Ça c’est la théorie !

Maintenant dans la vraie vie, j’ai très souvent affaire à des entreprises qui n’ont pas fait ce travail préliminaire, et qui arrivent tout de même à rencontrer un succès suffisant pour survivre ou grossir en délivrant un message plutôt vague, sans avoir défini d’audience cible précise et encore moins de buyer persona (un client type).

Il faut savoir que le plus souvent ce n’est pas par fainéantise que ces entreprises ne l’ont pas fait, mais plutôt parce qu’elles n’ont jamais voulu limiter l’audience cible à une niche (ou plusieurs), et sont resté le plus large possible dans la communication par peur de perdre des clients potentiels.

En tout cas c’est la réponse que l’on me donne à chaque fois, et que je comprends très bien.

 

C’est bien entendu une erreur classique dans l’entrepreneuriat, que j’ai moi même faite par le passé.

Le problème principal est que l’on perd en efficacité et pertinence dans le message auprès des clients potentiels, car on ne leur parle pas de leur problème spécifique, mais on présente un produit qui avec un effort d’imagination ou d’interprétation de leur part peut répondre à leur vrai besoin.

Cela peut convertir tout de même bien sûr, mais certainement pas de façon efficace.

 

Dans cet article, nous allons donc uniquement parler de la recherche du bon message, ce que nous allons voir peut donc s’appliquer en phase de recherche de Product/Market fit, pour ceux qui font les choses dans l’ordre 😉 , ou bien pour les entreprises qui se sont reconnus dans la description que j’ai faite un peu plus tôt et qui se sont décidé à gagner en efficacité dans leur marketing et augmenter leur taux de conversion, en adressant des audiences cibles spécifiques avec un message spécifique.

 

Il n’y a qu’un seul moyen de trouver le bon message pour votre client potentiel, c’est de le connaitre parfaitement.

1 -Connaitre son audience

La clé pour trouver le bon message pour une audience définie est de se mettre à la place du client potentiel.

Remettre le client et ses problématiques au centre des choses, pas votre produit.

On s’en fiche de ce que vous faites, de votre produit, si c’est innovant ou pas, etc..

La question c’est de quelle manière vous allez améliorer la vie de votre client, quels sont les bénéfices pour lui par rapport à ses problématiques.

 

Par conséquent, c’est une chasse au trésor pour vous, et vous voulez savoir ce qui anime votre client potentiel, ce qui va déclencher l’achat. Car une fois que vous le savez, vous êtes à même de lui délivrer le bon message pour déclencher l’action ou créer l’émotion que vous souhaitez.

 

On va donc partir du principe qu’à ce stade vous avez désigné une niche, une audience cible pour votre produit et que vous cherchez le bon message.

 

Premièrement, l’élément le plus évident est de commencer à adresser le message le plus spécifique possible.

Vous voulez que la proposition de valeur soit immédiatement intégrée et mise en situation dans l’esprit du client potentiel, qu’il comprenne tout de suite en quoi cela va lui être profitable.

Donc si par exemple vous proposez un système de gestion de réservation à des professionnels. Vous avez tout intérêt à faire un message spécifique et adapté pour chaque corporation, avec leur propre jargon.

Une coiffeuse n’a pas les mêmes problématiques